'Vertumnus' by Giuseppe Arcimboldo (1591)Droits des agriculteursPhoto: Fulvio Eccardi
Accueil
Concernant les DA
Etat des DA
Législation
Mise en oeuvre national
Meilleures pratiques
Mise en oeuvre international
Ressources
Le projet
Calendrier
FAQ
Liens
Sitemap
Contact

Foire aux questions (FAQ)

Photo: Development FundL'expansion du présent site est prévue pour inclure plus de questions. Si votre question n'est pas posée ici, vous êtes prié de nous le faire savoir.

Que sont les Droits des agriculteurs?

A la base, les Droits des agriculteurs servent à permettre aux agriculteurs de continuer leur travail en tant que conservateurs et innovateurs de la biodiversité agricole, et à les reconnaître et les récompenser pour leur contribution à la réserve mondiale des ressources génétiques. Les Droits des agriculteurs, sans être définis, sont abordés dans le Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture. Néanmoins, des mesures favorisant la protection et la promotion de ces droits sont suggérées, notamment la protection des connaissances traditionnelles relatives aux ressources phytogénétiques, le droit des agriculteurs de participer équitablement dans le partage des avantages provenant de l'utilisation des ressources phytogénétiques, et le droit de participer dans les processus de prise de décisions au niveau national dans les domaines liés à la conservation et l'utilisation durable de ces ressources. Les Droits des agriculteurs de conserver, utiliser, échanger et vendre les semences de ferme et le matériel de multiplication sont aussi des sujets abordés. Voir plus de détails >


Quand le concept Droits des agriculteurs est-il apparu pour la première fois?

L'idée des Droits des agriculteurs est apparue au début des années 1980 en contrepoids de la demande croissante des droits en faveur des phytogénéticiens exprimée dans les négociations internationales. L'objectif était d'attirer l'attention sur les innovations par les agriculteurs non rémunérées, innovations qui étaient considérées comme la base de toute la phytogénétique moderne. C'est en 1986 que le concept est apparu pour la première fois lors de négociations internationales. Voir plus de détails >


Pourquoi les Droits des agriculteurs sont-ils importants?

Les Droits des agriculteurs sont une condition préalable à la conservation de la diversité phytogénétique. Diversité qui est la base de toute la production alimentaire et agricole du monde entier. La diversité génétique des variétés agricoles est la base même de l'agriculture. Elle alimente la réserve à partir de laquelle on peut trouver les caractéristiques des plantes qui répondent aux défis des insectes et des maladies, des sols précaires, et - non des moindres - des conditions de changements climatiques. La diversité génétique est également d'importance vitale car elle permet au petit exploitant agricole de disperser les risques. La diversité phytogénétique est vraisemblablement plus importante à l'agriculture que tout autre facteur de l'environnement, simplement parce qu'elle est le facteur qui permet une adaptation aux conditions changeantes de l'environnement. Comme les agriculteurs assurent la conservation et la mise en valeur des ressources phytogénétiques, leurs droits dans ce domaine sont d'une importance capitale leur permettant de maintenir de rôle vital dans la sécurité alimentaire locale et mondiale. Par conséquent, la mise en oeuvre des Droits des agriculteurs un moyen essentiel d'atteindre l'Objectif n°1 du Millénaire pour le développement des Nations unies sur la suppression de l'extrême pauvreté et de la faim. A lire >


Qu'est-ce la biodiversité agricole?

Le terme biodiversité agricole (appelé aussi agro-diversité) se rapporte à la diversité des plantes et des animaux utilisés pour la production alimentaire et agricole.


Que sont les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture (PGRFA)?

Les PGRFA sont définies dans le Traité international sur les Ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture comme tout matériel génétique d'origine végétale possédant une valeur véritable ou potentielle pour l'alimentation et l'agriculture. Ceci signifie que le matériel génétique de toutes les variétés de plantes qui poussent partout au monde d'aujourd'hui, aussi bien que tout matériel génétique dont la valeur peut être prouvée significative pour la production alimentaire et l'agriculture, sont couverts par ce terme.


Qu'est-ce le matériel génétique?

Le matériel génétique est défini dans le Traité international comme tout matériel d'origine végétale, y compris le matériel de multiplication reproductive et végétative, contenant des unités fonctionnelles d'hérédité. Les semences et le matériel de multiplication sont le matériel génétique.


Qu'est-ce la conservation ex situ?

La conservation ex situ signifie la conservation des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture à l'extérieur de leurs habitats naturels. Ceci veut dire souvent la conservation des semences et du matériel de multiplication dans les banques de gènes.


Qu'est-ce la conservation in situ?

La conservation in situ signifie la conservation des écosystèmes et des habitats naturels et le maintien et la récupération de populations viables d'espèces dans leur environnement naturel et, dans le cas des espèces végétales domestiquées ou cultivées, dans l'environnement où leurs propriétés distinctives se sont développées. Pour les plantes domestiques pour l'alimentation et l'agriculture, ceci signifie les champs des agriculteurs et les jardins.

Haut top
 Note à l'intention de l'utilisateur:
 Le site des Droits des agriculteurs dépend de votre contribution. Voues êtes priés de le mettre à jour en nous mettant au courant des nouveaux développements relatifs aux Droits des agriculteurs. Coordonnées >




Farmers' Rights Project
c/o Fridtjof Nansen Institute, Norway

Site créé le 1er septembre 2009